Bricolages · Bus libre / informatique libre · Création de compte Cesium, monnaie libre

Donc ici je vais expliquer comment on ouvre un compte dans la monnaie libre Ğ1.

Pour installer Cesium, le plus simple est d'utiliser firefox:

https://cesium.app/fr/tutoriel-cesium/installer-cesium/ext-firefox

Sinon voici les autres moyens:

https://cesium.app/fr/tutoriel-cesium/installer-cesium/

Une fois Cesium installé vous allez le lancer, et tomber sur une page ressemblante à l'image au-dessus.

Les étapes suivantes vont à un moment mentionner la licence Ğ1:

https://duniter.org/fr/files/licence_g1.txt

Les précautions évoquées sont faites pour éviter les fraudes et un certain nombre d'attaques. Il n'est pas nécessaire d'être certifié pour utiliser la monnaie, par exemple un compte pour une association ne sera pas certifié, voir ici:

https://www.le-sou.org/referencer-organisation-compte-portefeuille/

La certification concerne les personnes physiques, et permet de devenir membre et donc de participer à la création de monnaie et aux certifications, et donc d'aider à développer le réseau à son tour.

Donc je vais cliquer sur "créer un compte gratuitement", et tomber sur cette page.

Pour la question de la sécurité de l'ordinateur, un ordinateur sous GNU/Linux est mieux, mais vous pouvez aussi utiliser un autre ordinateur s'il est suffisamment à jour. Si vous utilisez firefox, ça simplifie aussi un peu ces problèmes.

On clique sur "commencer".

 

On va cliquer sur "Simple portefeuille".

Cela permettra de voir toutes les étapes. Cliquer sur "compte membre" permet de demander directement l'adhésion, mais dans ce cas il est mieux de déjà avoir 5 promesses de certification.

On arrive sur une interface qui demande un identifiant secret. On peut suivre les recommandations de la CNIL, et les améliorer un peu.

https://www.cnil.fr/fr/generer-un-mot-de-passe-solide

Les meilleurs systèmes sont des phrases de passe, voir https://guide.boum.org/tomes/1_hors_connexions/3_outils/01_choisir_une_phrase_de_passe/

Or la CNIL donne une solution pour un mot de passe. On peut rajouter après le mot de passe de la CNIL une courte phrase. L'imagination aide bien, chacun y va de son originalité. Faire quelque chose de personnel est important pour retenir.

Donc on rentre une phrase.

Une phrase originale que je peux retenir.

Il condense la phrase en un mot, en prenant les initiales, les chiffres et les symboles.

Pour le mot de passe, on fait une autre phrase.

Le programme que j'utilise ici pour noter identifiant et mot de passe est keepassxc. Il permet d'accéder à tous ses mots de passe à partir d'un seul mot de passe.

Ça permet de se simplifier la mémorisation des mots de passe.

 

Il est important de sauvegarder les mots de passe à au moins trois endroits, pour être sûr de ne pas tous les perdre. Aucune récupération du mot de passe n'est prévue par Cesium ou d'autres programmes du même type.

Quand on écrit mot de passe et identifiant, on vérifie en même temps leur exactitude parce qu'ils permettent de retomber sur la clé publique, qui va s'afficher à la connexion.

On peut retenir les premières lettres de sa clé publique, chez moi c'est FueWuNac, ça permet de pouvoir le dire à quelqu'un qui veut pas se tromper entre deux pseudos.

 

Voici un tutoriel pour keepass:

https://www.cyberinfos.fr/utiliser-keepass-comme-gestionnaire-de-mots-de-passe/

Donc on renseigne identifiant et phrase de passe

Avec les identifiants et mots de passe il va générer une clé publique, qu'on pourra récupérer et donner aux gens plus tard. On clique sur créer.

On confirme, puis il demande de s'authentifier.

Si l'authentification est bonne une fois qu'on a fini de l'écrire, on a une clé publique juste, Ecj8bdt2AjasbH1UvSeTTyPNWZLVzu5YZVawe4zucZWn

Sinon, une autre clé publique s'affiche.

Le compte est créé. Un petit encadré permet de faire un tour d'horizon du logiciel Cesium.

Il y a pas mal d'onglets et de choses intéressantes à regarder. L'onglet "monnaie" est intéressant:

Je ne comprends pas toutes les formules et les règles dans le détail, mais il est intéressant de voir qu'il y a des paramètres mathématiques qui sont choisis pour la monnaie et pour la sécurité du réseau.

 

Transformation en compte membre:

Il vaut mieux la lancer quand on a déjà 5 promesses de certifications.

Plus loin, j'explique comment rencontrer des gens du réseau. Je ne donne pas tous les détails (complémentarité développeurs, communiquants, artisans, entreprises, nouveaux inscrits, etc…)

 

Quand on revient à "mon compte", puis on clique sur "Options", "Compte et sécurité", on obtient ceci:

On fait "Transformer en compte membre".

On crée le compte membre, donc on doit donner un pseudonyme qui servira de référence sur le réseau. C'est un moyen simple pour quelqu'un pour nous retrouver. On met ce qu'on veut.

On clique sur envoyer pour confirmer la demande de création du compte membre.

On confirme une deuxième fois.

On va télécharger le document de révocation du compte. Il faut bien penser à le sauvegarder à deux endroits différents.

Là, le navigateur web me le télécharge dans "Downloads". Il vaut mieux le mettre dans keepass, ou un endroit sécurisé. Avec ce type de fichier on peut supprimer le statut de membre du compte, qui ne pourra plus créer la monnaie ou certifier.

Dans ce cas, il continuera à exister sous la forme de compte non-membre, ou compte portefeuille.

Une fois la demande faite, voici ce qu'on obtient. Le pseudonyme hypericum-test est clairement affiché, et il y a un "0" jaune, qui signifie que pour l'instant je n'ai aucune certification.

Quand on clique sur la clé publique, on peut facilement copier-coller son texte pour le partager.

Cette clé publique sert à la fois d'identification (en cherchant dans l'onglet annuaire, on est sûr de ne pas se tromper entre deux pseudos ressemblants), et de RIB pour recevoir des virements.

Pour la certification, il est bien d'aller discuter avec des personnes du réseau dans les visioconférences régulières ( https://forum.monnaie-libre.fr/t/organisation-dune-chaine-visios/13044 ), de voir sur la carte les membres qui sont près de chez nous ( https://txmn.tk/g1/worldwotmap/ ), de regarder sur le forum monnaie libre s'il y a des rencontres ( https://forum.monnaie-libre.fr/c/rencontres/21 ).

Pas mal de documentation est accessible via https://spip.infojune.fr/fr/

Et ici, pour les tutoriels: https://forum.monnaie-libre.fr/t/repertoire-des-tutoriels/14444

Il est intéressant et stratégique d'aider ses amis et proches à avoir des comptes certifiés, s'ils comprennent et apprécient la démarche. Cela permet d'aider d'autres amis ou personnes de réseaux amicaux, militants, professionnels, à entrer dans le réseau de la Ğ1.

Avoir de la famille ou des amis dans des pays étrangers peut être très bien aussi, cela crée tout un réseau solide. Il est bien et important d'avoir plusieurs coordonnées différentes des personnes qu'on certifie (adresse, téléphone, identifiant tox, mail, forum…), ça permet par exemple de prévenir la personne et lui demander de renouveler son adhésion (on trouve les avertissements de comptes à renouveler ici https://wot-wizard.duniter.org/30limitsMember ) ou de la prévenir que son compte va bientôt manquer de certifications pour rester membre ( https://wot-wizard.duniter.org/32limitsCerts ).

Il y a aussi ce service ( https://forum.monnaie-libre.fr/t/exclusions-de-la-toile-de-confiance-g1-expirations-des-statuts-de-membre/8233 ) qui prévient des membres qui vont perdre le statut de membre. Attention pour qu'il fonctionne, il est important d'avoir le même pseudo sur le forum et dans Cesium.

J'ai écrit un petit  programme permettant de savoir où en sont nos contacts, certificateurs ou certifiés, par rapport à leur adhésion: http://www.millerebonds.lautre.net/?file=bricolages/bus-libre-et-informatique-libre/script-bash-pour-voir-l-expiration-de-statut-de-membre-de-ses-contacts-dans-le-reseau-de-la-monnaie-g1

Il y a une complémentarité de compétences utiles pour aider au développement de la Ğ1: développeurs et informaticiens, vulgarisateurs, théoriciens, agriculteurs ou jardiniers, artisans, livreurs, amateurs de la communication et organisateurs de ğmarchés ou rencontres, ou autres…

Cesium permet de remplir un profil et de donner quelques infos sur soi. On gère cela comme on veut, plusieurs approches existent, entre ceux et celles qui mettent le maximum d'informations, et celles et ceux qui préfèrent le pseudonymat avec quelques informations ou pas.

Il y a un système de messagerie sécurisée intégré à Cesium. Il est bien et important d'avoir des alertes mail pour être prévenus quand un message Cesium arrive. Sinon on peut rater des messages de nouveaux membres qui cherchent à nous contacter, ou autre.

Je vais vous expliquer comment faire tout ça.

On va voir cela sur un de mes comptes portefeuille. La démarche est la même pour un compte membre.

Voici le compte portefeuille vide, sans autre nom indiqué que le 61UNCHq9 de la clé publique.

On clique sur "Saisir mon profil".

 

Il demande le mot de passe correspondant au compte.

On remplit les informations qu'on veut mettre.

Puis on remplit son adresse, et on coche la case pour apparaître sur les carte Cesium. Cela permet d'être vu sur la carte de l'annuaire, et d'être contacté par les membres ou nouveaux inscrits situés à proximité.

Pour les réseaux sociaux, sites web, on peut en mettre autant qu'on veut.

J'ai préféré privilégier les sites qui ont des démarches proches de la Ğ1, comme mobicoop, BeWelcome, … sur mon exemple on voit mon site internet, bien sûr.

On obtient cela.

Maintenant on va ajouter les services en ligne, pour être prévenus quand les gens nous contactent.

On clique sur "Ajouter un service".

Et on reclique sur le rectangle bleu "Ajouter un service".

On clique sur "Email".

"Prestataire du service" c'est la personne qui gère le noeud. Le noeud de Presles Bertrand est excellent.

On clique sur "Ajouter".

Puis on refait l'opération une deuxième fois, pour ajouter une deuxième notification par email envoyée par un autre noeud. Cela permet d'être sûr que la notification arrive (il peut arriver qu'un noeud soit en maintenance).

Je choisis le-sou.org.

On peut en choisir d'autres, il faut être sûr que le noeud est fiable.

Voilà.

Et on clique sur "Ajouter".

Voilà le résultat. On a deux services en ligne qui notifient par email de l'activité de ce compte.

Et voici le profil bien rempli.

Plus bas, on a la possibilité de créer une page.

Cela permet de parler de ses activités: il y a les possibilités d'inscrire commerce local, association, entreprise, institution.

L'annuaire a une rubrique "pages" à part.